PARCOURS "Grand-Bonvin" 40K

3'000 mètres de dénivelé positif

Les impressions du parcours par Ryan Baumann, merci Cool

Dès le départ on est dans le vif du sujet avec une première montée de 700m D+ assez longue, d'abord par des sentiers raides jusqu'à Chetzeron, puis par un chemin plus roulant jusqu'à Cry d'Er. Après cet échauffement, les choses sérieuses commencent : un très joli sentier assez technique nous amène sur le plateau de Zabona. Le chemin monte un joli couloir raide que l'on empruntait depuis Bella Lui lors de descentes à ski hors-piste. Magnifique !

Depuis les hauts de Zabona, une première descente assez cassante, entrecoupée d'une courte montée casse-pattes nous amène à l'alpage de Prabaron. De là, on peut admirer la vue splendide sur l'ensemble de la plaine du Rhône. Depuis Prabaron, c'est roulant et facile jusqu'à la prise d'eau de la Tièche. Profitez-en car c'est la dernière partie plate du parcours. Ensuite, on rejoint l'arête du Grand Bonvin et son sommet à presque 3'000m par une montée sèche de plus de 1'000m D+, par endroit très technique où vos mains vous seront d'une utilité précieuse ! En cas de beau temps, il vaudra la peine de s'arrêter pour souffler un peu et profiter de la vue à 360 degrés. Bravo, vous avez fait la moitié du parcours!

Il faut à présent redescendre l'arête de l'autre côté et atteindre le sommet de la Plaine Morte (culminant aussi à presque 3'000m) par une légère montée sur un chemin assez facile. De là, on attaque une très courte descente caillouteuse qui nous amène tout près de la neige de l'imposant glacier de la Plaine Morte. Le paysage est lunaire, pas de végétation, que du rocher. Après avoir encore franchi un petit col, on entame la descente la plus difficile du parcours. Attention, plus de 1'000m D-, par endroit très caillouteux et technique, avec même un passage vertigineux entre des rochers où la marche sera requise.  C'est très ludique, mais ça pique les jambes ! Dans la descente, malgré la concentration, essayer de porter un bref regard sur le superbe lac Iton. 

Arrivés au bas du vallon de l'Er de Lens, c'est une dernière montée assez courte, mais avec une terrible pente de 40 % qui vous attend. Ça va ressembler à un chemin de croix pour certains ! Heureusement, le sentier et le paysage sont très plaisants et cela vous aidera à garder la motivation. En haut, vous pourrez à nouveau trottiner en admirant le lac de Zeuzier et toute la crête sud des Alpes Valaisannes jusqu'au Mont-Blanc. Il ne vous reste plus que la descente finale sur l'arrivée, vous pouvez tout donner, tout en restant concentré sur les quelques derniers passages raides et techniques.

En résumé, ce parcours est un vrai trail de montagne dans un cadre très alpin. Plus de la moitié du parcours se déroule à une altitude entre 2'500 et 3'000m ! Les paysages rencontrés sont variés et sauvages. Les sentiers empruntés sont en majorité des sentiers "singles de montagne" avec des portions par endroit très techniques. La traversée de l'arête et le passage au sommet du Grand Bonvin seront à coup sûr des émotions fortes de ce trail.